Actualités par date

Dégradation des sites touristiques en Côte d`Ivoire - La vérité que cache le ministre Konaté Siriki

mercredi 31 octobre 2007 - Le Rebond

Contrairement à ce que veut nous faire croire le ministre Konaté Siriki, les sites touristiques ivoiriens sont bel et bien en déliquescence. Victime de la crise militaro-politique qu'a connu notre pays, les infrastructures hôtelières ont du mal à convaincre les quelques rares nostalgiques qui s'y aventurent. Au nord, au c?ur du pays Sénoufo, des hameaux innombrables, avec leurs greniers champignons qui jouxtaient les cases et vivaient autrefois au rythme ancestral des fêtes et des danses traditionnelles n'existent aujourd'hui que de nom. Près de Ferkessedougou, le parc national de la Comoé (1 150 000 ha) qui permettait une bonne approche d'une faune riche et variée est dépourvu de ses espèces. Katiola n'attire plus les amoureux de céramique. Au Nord-Ouest, les Dan, très attachés au culte du terroir et à celui des ancêtres, et qui habitaient de petits villages accrochés à des escarpements montagneux leur servant de défense sont pour l'heure des sans domiciles fixes. Les sites touristiques de ces régions qui autrefois faisaient la beauté des paysages au relief accidenté, le charme des cascades étincelantes, et l'originalité des ponts de liane sont devenus des souvenirs lointains. La Côte d'Ivoire qui possède une bande de terre qui sépare la mer d'un vaste réseau lagunaire et un plan d'eau navigable de plus de 300 Km d'Ouest à Est a du mal à convaincre les amoureux des plages. Un peu plus à l'Ouest, Sassandra et San Pedro (grand port construit pour contrebalancer l'activité d'Abidjan) qui regorgent des sites pittoresques cherchent des repreneurs, faute de moyens d'entretien. Grand Bereby, Monogaga et Boubele qui ont les sites les plus splendides broient aujourd'hui du noir. Alors de quels sites touristiques parle le ministre Konaté Siriki à Ouagadougou ? Que le chef de la délégation ivoirienne reconnaisse humblement que la guerre a affecté toutes les infrastructures hôtelières de la Côte d'Ivoire.

Evariste Nguessan
nguevas@yahoo.fr



Inscrivez vous pour postez un commentaire sur

Dégradation des sites touristiques en Côte d`Ivoire - La vérité que cache le ministre Konaté Siriki



A propos de - Plan du site - Questions / Réponses - Contacts © 2008 - KOFFI.net - Conception, Réalisation, Hébergement
Christophe KOFFI