Identifie Toi     Inscris Toi

30 articles avec les mots "matricules" en 2015

Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 24 juin 2015

jeudi 25 juin 2015 par Ministères

Le mercredi 24 juin 2015, un Conseil des Ministres s'est tenu de 10h00 à 13h00, au Palais de la Présidence de la République à Abidjan, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef de l'Etat.
L'ordre du jour de cette réunion comportait les points suivants:
A/-Mesures Générales
⎯ Projet de loi
⎯ Projets de décrets
B/-Mesures Individuelles
C/-Communications
A/ - MESURES GENERALES
PROJ

Sans salaire depuis leur sortie de l'école : Les nouveaux policiers crient leur désarroi

samedi 31 octobre 2015 par Notre Voie

Cette une situation qui pourrit l'atmosphère en ce moment au sein de la police nationale. Selon des agents de police rencontrés hier matin, depuis la sortie de la promotion Dominique Ouattara(les sous-officiers) le 7 septembre dernier de l'école nationale de police à Cocody, ces jeunes sous-officiers ne perçoivent pas régulièrement leur pécule de stagiaire auquel ils avaient droit pendant leur formation. Pis, à les en croire, ils n'ont pas encore de numéro matricule permettant de les identifier

Bilan du désarmement : 5000 ex-combattants encore en armes

jeudi 26 novembre 2015 par Notre Voie

... si les Ivoiriens sont toujours inquiets parce qu'ils continuent de voir des gens en armes alors qu'ils n'en ont pas le droit, notamment les dozos, les  Microbes  et autres éléments armés sans numéros matricules, les autorités en charge du désarmement et de la réintégration estiment, curieusement, que le désarmement tel que conduit en Côte d'Ivoire est une réussite. Donc un modèle à enseigner. Elles ajoutent que le désarmement est achevé quand bien même le nombre d'armes récupérées e

Boxe: décès à Bouaké de Kabako, l'ex-champion d'Afrique et vice-champion du monde

dimanche 8 novembre 2015 par APA

Bouaké (Côte d'Ivoire) - L'ex-boxeur ivoirien, champion d'Afrique dans la catégorie super léger et vice-champion du monde en 1988, Yerenga Djègbè alias Kabako est décédé, mardi dernier, au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Bouaké (379 km au Nord d'Abidjan) à l'âge de 59 ans dès suites d'une longue maladie, a appris APA, dimanche, auprès de sa famille.
C'est dans l'indifférence totale que Kabako, l'ancienne gloire de la boxe ivoirienne est mort sans gloire et dans l'indifférenc

Fonction publique: des arnaqueurs mis aux arrêts

mercredi 1 avril 2015 par Ministères

...

TEKA Gouhei se chargeait de remettre aux requérants un arrêté d'admission comportant la signature falsifiée de l'autorité devant le parapher. Quelque temps plus tard, ils remettaient des faux matricules aux demandeurs d'emploi et leur demandent de choisir deux villes de la Côte d'Ivoire pour leur affectation pour la prise de service. Il faut rappeler qu'il y a une troisième personne qui produisait les actes administratifs et qui se réclamait être conseiller technique à l'as

Côte d'Ivoire: 2.000 faux fonctionnaires découverts en 2015 (ministre)

lundi 7 septembre 2015 par AFP

Abidjan - Quelque 2.000 "fonctionnaires fraudeurs" ont été découverts en 2015 dans l'administration publique de Côte d'Ivoire, le plus gros employeur du pays, a annoncé lundi le ministre ivoirien de la Fonction publique, Cissé Ibrahim Bacongo.

"Nous avons identifié 2.000 agents qui émargeaient à la Fonction publique alors qu'ils bénéficiaient de numéros matricules acquis frauduleusement", a expliqué à l'AFP M. Bacongo, évoquant un "travail de tous les jours pou

Un faux FRCI écroué à Abengourou pour usurpation de titre

vendredi 13 mars 2015 par AIP

Abengourou, - Un jeune, N'guessan Konan Honoré, 31 ans, coupable des faits d'usurpation de titre militaire (FRCI), a été condamné mercredi par le tribunal de première instance d'Abengourou à six mois d'emprisonnement ferme et 150.000 FCFA d'amende.
Ce faux FRCI a été interpellé le 27 février dernier par la gendarmerie au corridor nord d'Agnibilékrou au cours d'un contrôle de routine. Aux forces de l'ordre, il s'est présenté comme étant un élément du bataillon des FRCI basé à Bondoukou.

Fonction publique: La situation de 6ooo personnes en attente

jeudi 10 septembre 2015 par Le Quotidien d'Abidjan

... nent des grades supérieurs différents de ceux inscrits sur leurs fichiers officiels. Aussi, a-t-il révélé que 2.000 agents qui émargeaient à la Fonction publique alors qu'ils bénéficiaient de numéros matricules acquis frauduleusement ont été identifiés. Ces personnes exercent à la Fonction publique sans jamais avoir été admis à un concours d'entrée et de recrutement dans l'administration publique ivoirienne, comme l'exige le statut a cette institution a dénoncé le ministre Bacongo

RTI / Journaux en langues nationales: Les animateurs dénoncent des salaires dérisoires

vendredi 6 novembre 2015 par La Tribune Ivoirienne

. La Réaction de la Direction générale
Derrière les artifices projetés à travers le petit écran de Rti 1 et des ondes de la Radio nationale qui suscite, pour une partie de l'opinion, une situation apparemment enviable des animateurs des langues nationales, se cache une véritable galère. Si l'on en croit des acteurs.
Pour ces hommes et ces femmes qui ont pour mission de traduire, via ces deux chaînes, issues de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), média d'Etat, à travers nos lan

Marché du bois : les scieurs clandestins demandent la légalisation de leur métier

mardi 10 mars 2015 par AIP

Yamoussoukro - Les scieurs clandestins de bois exerçant en Côte d'Ivoire ont souhaité ,lundi, à Yamoussoukro, à l'occasion d'un atelier d'échanges avec les acteurs clés du marché domestique du bois, la légalisation de leur métier pour une meilleure prise en compte du marché national dans le cadre l'accord de partenariat volontaire (APV) sur l'Application des réglementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux (FLEGT).
' Il faut donc organiser et légaliser le métier d'abatta

Fonction publique: des arnaqueurs mis aux arrêts

mercredi 1 avril 2015 par L'intelligent d'Abidjan

... ratifs. Teka Gouehi se chargeait de remettre aux requérants un arrêté d'admission comportant la signature falsifiée de l'autorité devant le parapher. Quelque temps plus tard, ils remettaient des faux matricules aux demandeurs d'emploi et leur demandent de choisir deux villes de la Côte d'Ivoire pour leur affectation pour la prise de service. Il faut rappeler qu'il y a une troisième personne qui produisait les actes administratifs et qui se réclamait être conseiller technique à l'As

Sikensi : un soldat FRCI se suicide au domicile du Préfet

mercredi 25 fevrier 2015 par AIP

Sikensi - Le soldat Fany Adama du détachement des forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) d'Elibou, en charge de la garde de la résidence du Préfet du département de Sikensi, s'y est donné la mort, mercredi matin, aux environs de 6 heures, a appris l'AIP de sources militaires.
Selon les informations recueillies auprès de la Brigade de la gendarmerie de Sikensi, ce soldat sans matricule, âgé de 25 ans et originaire de Madinani (Odienné), s'est suicidé avec une Kalashnikov alors qu'i

Libération des cités universitaires / Vive tension à Port-Bouët: des ex-combattants refusent de partir

vendredi 15 mai 2015 par Soir Info

La tension était encore vive, le jeudi 14 mai 2015, en début de soirée. Des barricades étaient toujours posées aux principales entrées de la cité universitaire 1 appelée aussi 'Djakarta'.
En face de la cité, des éléments du Centre de coordination des décisions opérationnelles (Ccdo) discutaient avec des militaires et des hommes en tenue civile. Certainement des hauts gradés des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci). Des riverains étaient entassés par petits groupes çà et là. Ils

Sans salaire depuis leur sortie de l'école : Les nouveaux policiers crient leur désarroi

samedi 31 octobre 2015 par Notre Voie

Cette une situation qui pourrit l'atmosphère en ce moment au sein de la police nationale. Selon des agents de police rencontrés hier matin, depuis la sortie de la promotion Dominique Ouattara(les sous-officiers) le 7 septembre dernier de l'école nationale de police à Cocody, ces jeunes sous-officiers ne perçoivent pas régulièrement leur pécule de stagiaire auquel ils avaient droit pendant leur formation. Pis, à les en croire, ils n'ont pas encore de numéro matricule permettant de les identifier

BAC: trois candidats et deux enseignants pris en fragrant délit de fraude à Grand-Lahou

vendredi 3 juillet 2015 par AIP

... minés dans la fraude. Les candidats fraudeurs ont été confiés à la police.

Quant aux professeurs en fuite, ils ont été identifiés et sont activement recherchés par la police. Leurs différents matricules ont été communiqués au ministère de l'Education Nationale et de l'Enseignement Technique, pour les sanctions disciplinaires.

rk/ar/tad/akn/kam

Page 1 sur 2 pour présenter 30 articles