Identifie Toi     Inscris Toi

15 articles avec les mots "matricules" en 2015

Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 24 juin 2015

jeudi 25 juin 2015 par Ministères

Le mercredi 24 juin 2015, un Conseil des Ministres s'est tenu de 10h00 à 13h00, au Palais de la Présidence de la République à Abidjan, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef de l'Etat.
L'ordre du jour de cette réunion comportait les points suivants:
A/-Mesures Générales
⎯ Projet de loi
⎯ Projets de décrets
B/-Mesures Individuelles
C/-Communications
A/ - MESURES GENERALES
PROJ

BAC: trois candidats et deux enseignants pris en fragrant délit de fraude à Grand-Lahou

vendredi 3 juillet 2015 par AIP

... minés dans la fraude. Les candidats fraudeurs ont été confiés à la police.

Quant aux professeurs en fuite, ils ont été identifiés et sont activement recherchés par la police. Leurs différents matricules ont été communiqués au ministère de l'Education Nationale et de l'Enseignement Technique, pour les sanctions disciplinaires.

rk/ar/tad/akn/kam

Marché du bois : les scieurs clandestins demandent la légalisation de leur métier

mardi 10 mars 2015 par AIP

Yamoussoukro - Les scieurs clandestins de bois exerçant en Côte d'Ivoire ont souhaité ,lundi, à Yamoussoukro, à l'occasion d'un atelier d'échanges avec les acteurs clés du marché domestique du bois, la légalisation de leur métier pour une meilleure prise en compte du marché national dans le cadre l'accord de partenariat volontaire (APV) sur l'Application des réglementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux (FLEGT).
' Il faut donc organiser et légaliser le métier d'abatta

Fonction publique: des arnaqueurs mis aux arrêts

mercredi 1 avril 2015 par L'intelligent d'Abidjan

... ratifs. Teka Gouehi se chargeait de remettre aux requérants un arrêté d'admission comportant la signature falsifiée de l'autorité devant le parapher. Quelque temps plus tard, ils remettaient des faux matricules aux demandeurs d'emploi et leur demandent de choisir deux villes de la Côte d'Ivoire pour leur affectation pour la prise de service. Il faut rappeler qu'il y a une troisième personne qui produisait les actes administratifs et qui se réclamait être conseiller technique à l'As

L'ONUCI poursuit son appui au DDR

vendredi 6 fevrier 2015 par AIP

Abidjan - L'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) poursuit son appui logistique, technique et financier auprès de l'Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration des ex-combattants (ADDR) et auprès de la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ComNat- ALPC), selon sa porte-parole adjointe, Rosamond Bakari, dans son point de presse, jeudi.
"Depuis le 19 janvier 2015, l'ADDR

Hamed Bakayoko aux ex-combattants : Il n'y a plus de place dans l'armée

jeudi 12 fevrier 2015 par Nord-Sud

Langage cru, mais langage de vérité. Hier, le ministre de l'Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko a invité les ex-combattants non encore réinsérés, à se tourner vers d'autres secteurs, l'armée ayant dépassé son quota de recrutement. Il n'y a plus de place dans l'armée. Arrêtez de croire aux personnes qui vous disent que vous y serez intégrés , a-t-il soutenu à Anyama, lors du lancement d'une campagne de sensibilisation destinée aux ex-combattants non encore réinsérés. Au cours du lancem

Côte d'ivoire : les autorités lancent un "ultime appel" aux ex-combattants pour qu'ils déposent leurs armes (SYNTHESE)

dimanche 19 avril 2015 par Xinhua

Le processus de désarmement suit son cours en Côte d'Ivoire où les autorités ont lancé un "ultime appel" envers les ex-combattants de la crise ivoirienne pour qu'ils déposent leurs armes.
Sur un effectif de 74.000 ex-combattants, près de 50.000 ont été réinsérés, soit 68%, a affirmé Fidèle Sarassoro, directeur de l'Autorité de désarmement, de démobilisation et de réinsertion (ADDR).
Il a appelé les ex-combattants encore hésitants à entrer dans le processus avant juin 2015. Au-delà du

Un faux FRCI écroué à Abengourou pour usurpation de titre

vendredi 13 mars 2015 par AIP

Abengourou, - Un jeune, N'guessan Konan Honoré, 31 ans, coupable des faits d'usurpation de titre militaire (FRCI), a été condamné mercredi par le tribunal de première instance d'Abengourou à six mois d'emprisonnement ferme et 150.000 FCFA d'amende.
Ce faux FRCI a été interpellé le 27 février dernier par la gendarmerie au corridor nord d'Agnibilékrou au cours d'un contrôle de routine. Aux forces de l'ordre, il s'est présenté comme étant un élément du bataillon des FRCI basé à Bondoukou.

Fonction publique: des arnaqueurs mis aux arrêts

mercredi 1 avril 2015 par Ministères

...

TEKA Gouhei se chargeait de remettre aux requérants un arrêté d'admission comportant la signature falsifiée de l'autorité devant le parapher. Quelque temps plus tard, ils remettaient des faux matricules aux demandeurs d'emploi et leur demandent de choisir deux villes de la Côte d'Ivoire pour leur affectation pour la prise de service. Il faut rappeler qu'il y a une troisième personne qui produisait les actes administratifs et qui se réclamait être conseiller technique à l'as

Sikensi : un soldat FRCI se suicide au domicile du Préfet

mercredi 25 fevrier 2015 par AIP

Sikensi - Le soldat Fany Adama du détachement des forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) d'Elibou, en charge de la garde de la résidence du Préfet du département de Sikensi, s'y est donné la mort, mercredi matin, aux environs de 6 heures, a appris l'AIP de sources militaires.
Selon les informations recueillies auprès de la Brigade de la gendarmerie de Sikensi, ce soldat sans matricule, âgé de 25 ans et originaire de Madinani (Odienné), s'est suicidé avec une Kalashnikov alors qu'i

Libération des cités universitaires / Vive tension à Port-Bouët: des ex-combattants refusent de partir

vendredi 15 mai 2015 par Soir Info

La tension était encore vive, le jeudi 14 mai 2015, en début de soirée. Des barricades étaient toujours posées aux principales entrées de la cité universitaire 1 appelée aussi 'Djakarta'.
En face de la cité, des éléments du Centre de coordination des décisions opérationnelles (Ccdo) discutaient avec des militaires et des hommes en tenue civile. Certainement des hauts gradés des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci). Des riverains étaient entassés par petits groupes çà et là. Ils

Vente de concours sous Ouattara: un agent de la Présidence extorque 500 millions Fcfa à ses victimes

mercredi 11 mars 2015 par Notre Voie

... e recueil d'armes, de visite médicale de l'Addr et des listes de recrues Frci signées par les autorités compétentes. Les montants des places vont de 300 à 700 mille F.cfa pour l'obtention des numéros matricules des Frci, 800mille F.cfa pour les concours de douane, trésor, impôts, police, Douane, gendarmerie, 2,5millionsF.cfa pour le concours de l'Ena et le poste de Drenet. Bien organisé, Commandant Amany qui roulait à bord d'un rutilant véhicule 4x4, dépêchait ses collaborateurs Ama

Gal Soumaïla Bakayoko (Cemg) : Il n'y aura plus de Frci sans matricule dans nos rangs

samedi 18 avril 2015 par Soir Info

La sensibilisation a débuté au sein des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci), certainement avant la répression.
Le chef d'état-major général des Frci, le Général (Cemg) de corps d'armée Soumaïla Bakayoko, a parlé, vendredi 17 avril 2015, aux militaires, sur la place d'arme du camp Galliéni, au Plateau. Il leur a expliqué la mission que lui a confiée le président Alassane Ouattara sur la situation des ex-combattants, et promis qu'il n'y aura plus d'éléments associés au sein des Frci.

Armée ivoirienne: " il n'y a plus de numéro matricule à donner" pour les ex-combattants associés aux FRCI (Gal Bakayoko)

jeudi 12 fevrier 2015 par AIP

Abidjan - "Il n'y a plus de numéro matricule à donner au sein des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), s'est adressé le chef d'Etat major Soumahila Bakayoko aux ex-combattants associés, les appelant à rejoindre l'Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration (ADDR) avant juin prochain pour leur insertion dans le tissu socioéconomique du pays.
" Je voudrais m'adresser aux ex-combattants. J'invite particulièrement les éléments associés aux FRCI à rejoindre l'

A 7 mois de l'élection présidentielle/ Ouattara Gnonzié prévient: Des Frci sans matricule toujours en arme

lundi 2 mars 2015 par L'Inter

Première sortie publique hors d'Abidjan pour Ouattara Gnonzié depuis son retour d'exil, le 28 novembre 2013. Le secrétaire général du Rassemblement pour la paix, le progrès et le partage (Rpp) était, le samedi 28 février dernier à Divo, pour l'investiture du bureau de la coordination départementale.
Au centre culturel de ladite ville, le collaborateur de Laurent Dona Fologo est sorti de son silence et a asséné ses vérités au pouvoir Ouattara à huit mois de l'élection présidentielle. L'hô